Je ne sais pas comment vous faites, mais moi quand je fais ma petite couture confortablement installée dans mon fauteuil préféré, j'ai la facheuse tendance à piquer mes épingles dans l'acoudoir du dit fauteuil. Mais voilà un accident est vite arrivé ! pour une fois, j'avais une épingle sans tête (vous voyez où je veux en venir ?), je l'ai bien sur piquée dans l'acoudoir et oubliée ......... (avec l'âge en plus la vue n'est plus ce qu'elle était). Jusqu'au moment où dans mon élan je m'appuie fortement sur l'acoudoir tout en poussant un grand cri : vous avez deviné j'ai retrouvé l'épingle bien plantée dans le gras de ma mimine AIE.

Ni une ni deux, une seule solution, un joli pique aiguilles pour éviter les accidents. J'avais vu un modèle dans le magnifique livre de Sylvie Castgellano "galons, rubans et linge ancien" et me voilà à l'oeuvre avec quelques morceaux de tissus et de dentelle de fonds de tiroir :

442

Et en plus comme vous pouvez le voir, finies les épingles sans tête, bonjour aux belles épingles à tête nacrée.

Je suis en vacances pour 2 semaines, plein de projets en tête (comme les épingles) et une superbe expo les 9 et 10 mars au salon Femmes Créatives de La Teste où je serai présente et où j'espère faire de belles rencontres.

Bon week-end à toutes.